Rassemblement de 150 syndicalistes à Cahors le 24 juin pour défendre Alain Rey

150 militants rassemblés pour soutenir notre camarade Alain Rey, secrétaire du SNFOLC du Lot et de la FNEC FP FO du Lot, convoqué au tribunal pour composition pénale car Il lui est reproché «d’avoir pénétré ou s’être maintenu, le 21 janvier dans l’enceinte du lycée Clément Marot sans y être habilité ou y avoir été autorisé par les autorités compétentes dans le but de troubler la tranquillité ou le bon ordre public».Il encourt une peine pouvant aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 7500 € d’amende.
150 militants attachés à la liberté syndicale de la FNEC FP FO, de la FSU, de Sud Education, de la CGT Educ’action, des représentants des UD CGT et FO du Lot sont venus soutenir un militant qui n’a fait qu’accomplir son mandat syndical en accompagnant des salariés comme des centaines de militants le font chaque jour dans notre pays. Le secrétaire de l’UD FO du Lot, des représentants de la FSU et de la CGT ont pris la parole pour dénoncer la répression syndicale.
L’audience a été reporté à la demande des avocats qui n’ont toujours pas eu communication du dossier, une nouvelle convocation est prévue pour le mercredi 8 juillet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s