libertés syndicales : défense de notre camarade Alain Rey : Tous au rassemblement mercredi 10 juin à 14 H au Rectorat

Message à l’ensemble des adhérents des syndicats de la FNEC de l’académie de Toulouse

Chers camarades

Notre camarade Alain Rey, secrétaire départemental du SNFOLC du Lot et secrétaire de la FNEC dans le même département, représentants Force Ouvrière des personnels au CTSD du Lot et commissaire paritaire académique certifié est l’objet de poursuites judiciaires suite au mouvement de protestation contre les E3C au mois de janvier.

Il est convoqué aux fin de composition pénale par le Délégué du Procureur de la République, le mercredi 24 juin 2020 à 15h30 à Cahors. Il lui est reproché « d’avoir pénétré ou s’être maintenu,  le 21 janvier dans l’enceinte du lycée Clément Marot sans y être habilité  ou y avoir été autorisé par les autorités compétentes dans le but de troubler la tranquillité ou le bon ordre public. » Il encourt pour ces faits une peine pouvant aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 7500 € d’amende.

Notre camarade qui n’a fait qu’accomplir, avec tout le sérieux que nous lui connaissons, son mandat syndical en accompagnant des salariés et en les aidant à faire valoir leurs revendications, est donc victime d’une opération de remise en cause de l’exercice du droit syndical.

La composition pénale qui est une procédure calquée sur le « plaidé coupable » cherche à faire reconnaître à notre camarade une culpabilité qui est bien évidemment totalement infondée. Il s’agit d’une tentative de museler l’expression des revendications et l’action syndicale qui de plus intervient dans une période au cours de laquelle, avec l’état d’urgence sanitaire, les libertés démocratiques sont largement remises en cause.

C’est donc notre camarade mais aussi nos organisations syndicales qui sont attaquées.

Bien évidemment nous intervenons à tous les niveaux et dans la mesure du possible avec les autres organisations syndicales pour que toutes les poursuites contre notre camarade soient abandonnées.

Un rassemblement étant organisé ce mercredi 10 juin à 14 devant le rectorat de Toulouse nous avons décidé d’y être présents et de demander à ce que notre camarade soit reçu avec une délégation par le Recteur à qui nous demandons de donner des instructions pour la levée de toute plainte.

Nous invitons le maximum de camarades de la fédération à être présents devant le Rectorat ce mercredi après midi à partir de 14 H.

De même nous commençons dés maintenant à organiser un éventuel rassemblement devant le tribunal de Cahors le 24 juin si la convocation du camarade n’est pas annulée.

Merci par avance de votre mobilisation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s