Toulouse : dix collègues enseignants, de nouveau interpellés lors d’un rassemblement, placés en garde à vue, communiqué intersyndical

Une nouvelle fois, des violences policières ont eu lieu à l’encontre de manifestants enseignants.  Au cours du rassemblement d’aujourd’hui, pacifique et sans blocage, devant la préfecture, des collègues ont été matraqués et aspergés de gaz lacrymogène à bout portant sans sommation. Cette répression prend des proportions inacceptables.
> Dix collègues au moins ont été interpellés et amenés au commissariat central.  Une garde à vue a été déclenchée pour manifestation illicite.
> La FNEC FP FO 31 soutient ces collègues et nous appelons comme hier les collègues qui le peuvent à nous rejoindre devant le commissariat de l’embouchure. 
>  Stop ! Retrait de la loi Blanquer !  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s